31decembre2013 reveillon

 

Alice, Charlène,  Fernanda, Noémie, étudiantes en Gestion du Développement et de l'Action Humanitaire, ont réalisé

cette année dans le cadre de leurs études, un travail sur la place Meunier et de ce fait  connaissent bien la Cabane à gratter.De plus, étant voisines, elles sont souvent venues prendre un café .

Elles ont souhaité avec deux autres amis étudiants, Anaïs et Rémi, marquer ce compagnonage par un réveillon cuisiné ensemble après avoir collecté entre autre, de délicieux légumes et fruits bio .


Nous étions nombreux ce soir là, heureux de nous retrouver dans une bonne ambiance, à l'abri de la pluie sous l'auvent de la Cabane .

Merci à tous les six et au plaisir de se revoir .

21décembre2013... la fête

Avant le déménagement de la Cabane prévu vers le 20 janvier : une fête pourquoi ?

 

" MARQUER UN DEPART POUR LANCER UN AVENIR "

 

 

 Un ciel clément nous épargne la pluie pour cette manifestation de plein air, notre confiance n'est pas déçue . Les jolies tables décorées vont entourer la Cabane sur fond de fresque et jeter leurs taches de couleur .

 

Un repas bien chaud , apprécié par cette température glaciale, réchauffe les convives . Une partie a pu se cuisiner le matin à l'Epicerie Solidaire qui nous avait prêté ses locaux .

Grâce à l'investissement de musiciens , une après midi musicale très variée ,réjouira les participants, il y en aura pour tous les goûts.  

Un va et vient sympathique des jardiniers autour de "Friche and Cheap"  qui déménage le "jardin à gratter" s'instaure, avec cadeau d'herbes aromatiques à tous ceux qui sont preneurs .

Le public est varié, des familles, des habitués de la Cabane, des riverains, des personnes "sans personne", se retrouvent joyeusement . Des élus nous font l'amitié de leur visite : Véronique Fayet, adjointe au maire de Bordeaux, Alain Moga, maire adjoint du quartier, Jacques Respaud, conseiller Général, les espaces verts sont représentés par Nolween Le Mevel .

Près du totem , une tente abrite  la maquette de la future place , projet initié par ATD Quart Monde et réalisé par les deux associations ces derniers mois à la Cabane à gratter, dans le but de visualiser où se situera la continuité notre présence dans ce quartier .

 

Cette maquette a été réalisée à l'échelle depuis des mois, de façon minutieuse :


 

 

Après les mesures austères du début réalisées par un passionné exigeant, chacun a pu apporter sa contribution à la décoration : les arbres astucieux (recette sur Internet ! ), la Cabane miniature non loin du totem, les jardins partagés, les plates bandes de fleurs et d'arbustes, l'aire de jeux, le terrain des boulistes, l'amphithéâtre de verdure, rappel du Fort Louis, les lampadaires,  les personnages qui animent la place .

Cette maquette est belle, et parce qu'elle est belle, tout le monde en est fier et ne demande qu'à être exposée pour rappeler que "toutes les mains sont utiles pour transformer la terre " 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mine de rien et la Cabane à gratter

Depuis quatre ans, l'association "Mine de rien" ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) organise une soirée festive à Bordeaux Sud .Elle est destinée à un public défavorisé et en marge . Les options de cette association rejoignent les nôtres : lutter contre la discrimination et reconnaitre l'importance de l'art et de la culture qui rassemblent les hommes .

Un repas gratuit et non alcoolisé , suivi d'un spectacle "le cabaret solidaire", sous un chapiteau chauffé pour 300 personnes avait attiré beaucoup de monde, d'abord sur la place Saint Michel, puis à la Halle des Douves .

Le 29 novembre de cette année 2013, c'est la place André Meunier qui a été choisie comme lieu d'ancrage, "Mine de rien" a demandé à" la Cabane à gratter" d'accueillir sous son auvent, sa cuisine de plein air et cela a été une réussite. Une équipe efficace et sympathique a confectionné un délicieux repas, face au totem, illuminé, près du chapiteau , tout cela dans une très bonne ambiance .

Tous ont apprécié ce lieu tranquille éloigné de la circulation, et la solidarité associative a joué à plein .

A refaire .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rendez vous du 21 decembre 2013

 

Chers  adhérents, chers amis de la « CABANE A GRATTER »

 

Une date à retenir pour ?

 

Trois ans d’existence de notre association .

Un pari tenu : dans un quartier populaire en pleine mutation, prouver qu’il est possible d’être bien ensemble , apprendre les uns des autres et s’enrichir mutuellement quelle que soit notre origine et notre situation sociale .

Des remerciements pour ceux qui nous ont soutenu , fait confiance .

L’annonce d’un déplacement provisoire mais pour mieux revenir .

Une fête en ce froid mois de décembre pour réchauffer les cœurs .

Un repas partagé, une animation musicale, et une rétrospective des moments forts , un clin d’œil concret vers l’avenir .

Une occasion de faire connaissance

C’EST LE RENDEZ VOUS DU SAMEDI 21 DECEMBRE 2013

Place André Meunier à « la Cabane à gratter »

Rendez vous à 13h pour le repas

La fête se poursuit jusqu’à 17h

Nous vous disons à bientôt .

L’équipe de la Cabane à gratter

 

soiree du 29 novembre 2013 avec mine de rien

Depuis 4 ans l'association "Mine de rien" : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,  organise à Bordeaux dans le quartier Bordeaux Sud une grande soirée festive . Persuadée que l'art et la culture permettent à l'homme marginalisé d'affirmer sa dignité, elle propose à ce public non seulement un repas gratuit sous un chapiteau de 300 places décoré et chauffé, mais aussi le spectacle du Cabaret solidaire .

"Mine de rien" a posé sa tente plusieurs fois  place Saint Michel, puis l'année dernière à la Halle des Douves avant defixer son choix sur la place André Meunier et demander la coopération de la "Cabane à gratter" pour abriter sa cuisine .

C'est avec un grand plaisir que tous ont accueilli cette équipe efficace et dynamique .

La soirée a rassemblée 300 personnes , à côté du totem illuminé .

Tous ont trouvé que ce site tranquille convenait parfaitement à une manifestation de ce genre ,avec un  repas non alcoolisé et un spectacle de qualité , ce programme rejoignant les options de base de la "Cabane à gratter"

Cette solidarité associative s'est révélée positive dans une très bonne ambiance.

A une autre fois .